Skip links

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   

“La taxonomie dimensionnelle hiérarchique des maladies mentales et ses rapports  avec la psychologie contextuelle.” animé par Olivier LEFEBVRE, le jeudi 18 février de 20h à 22h. (Réservé aux adhérents)  

Il s’agira de présenter cette dernière en tant que proposition, parmi d’autres, du  RDoc (Research domaine Criteria) du National Health Service américain. Elle offre  une alternative au DSM, en renouant notamment avec l’histoire de la psychologie  différentielle. En particulier, cette taxonomie dégage des modélisations statistiques  en psychopathologie plusieurs classes de symptômes appelés spectres, très voisins  des domaines de la personnalité décrits comme les “Big Five”. Une hiérarchie défi 

nie par différents niveaux d’abstractions des regroupements de symptômes y est  proposée. La question du rapprochement de ces spectres avec le concept de classe  de comportement, et plus particulièrement d’activité, issues du behaviorisme radical, sera posée. Ce cours sera aussi l’occasion de proposer quelques points de rencontre entre cette psychologie différentielle à tendance normative, et la psychologie  contextuelle, à vocation idiographique, notamment à travers une perspective évolutionniste.”

Lien zoom :

 

https://us02web.zoom.us/j/81986907845?pwd=TE56aWRMVXF2RVMyYTJ0VTRBRW4ydz09

Return to top of page