Skip links

Les Journées de l’AFSCC 22 & 23 Novembre 2019 à Toulouse

Nous avons le grand plaisir de vous présenter les journées de l’AFSCC qui se dérouleront cette année à Toulouse les 22 et 23 novembre.

Ces journées sont une belle occasion de nous rencontrer, d’échanger, de partager et de continuer à apprendre  autour de cette belle pratique qu’est l’ACT, ainsi que de faire vivre notre et votre association.

Vous découvrirez cette année encore un beau programme qui nous le souhaitons vous donnera envie de nous rejoindre.

Moment convivial assuré avec en « Guest Star » le spectacle de « Ginette » alias Benjamin Neyrial le vendredi soir suivi d’une soirée Tapas pour ceux qui le souhaite… (Nombre de place limité à 60 pour les tapas).

Autre moment de partage le buffet du samedi midi pris en commun et offert par l’AFSCC….

Alors n’hésitez plus et inscrivez-vous…

Les dates

Vendredi 22 novembre

9h30 :  Accueil
10h à 17h00 : Déborah DUCASSE – Véronique BRAND-ARPON : Act et trouble de personnalité Borderline
12h30 à 13h30 : Repas libre pour chacun
17h30 : Spectacle en guest star de « ginette »
19h30 : Soirée Tapas pour les inscrits (moment festif & convivial)

Spectacle vendredi soir offert à tous et Repas du vendredi soir optionnel à prévoir dès l’inscription + 15 euros

Les dates

Samedi 23 novembre

8h30 :  Accueil
9h00 : Olivier LEFEVRE : Quand des interprétations erronées se cristallisent
9h45 : Jean Michel VINCENT : La vie selon quatre points ou « la matrice made simple »
11h00 : Caroline THEAU-ETHEVE : Transformer ses casseroles en une brillante batterie de cuisine
11h45 : Alain DORAT : Le jeu du couple conscient
12h30 à 13h30 : Pause déjeuner sur place avec buffet offert par l’association
14h30 : Cécile MAGNE : ACT et craving
16h30 : Thomas BUSIGNY – Egide ALTENLOH : Le changement de perspective en thérapie ACT
17h00 : Fin de la journée

 

le buffet offert le samedi qui sera l’occasion de prendre le temps d’échanger sur place.

Le lieu

Hôtel-Dieu Saint-Jacques
2 Rue Charles Viguerie 31300 Toulouse

Les tarifs

Tarif pour les 2 jours

160 euros non adhérents
140 euros adhérents AFSCC
100 euros étudiants

Tarif une journée  :

80 euros non adhérents
70 euros adhérents AFSCC
50 euros étudiants

Le spectacle de « Ginette » alias Benjamin Neyrial le vendredi soir suivi d’une soirée Tapas pour ceux qui le souhaite…

PROGRAMME – 1er jour :

« Le trouble de la personnalité Borderline »
et découverte de pratique des voies psycho-thérapeutiques, basées sur la thérapie ACT.

Le trouble de la personnalité borderline est fréquent, touchant 2 à 6% de la population générale, 10% des patients consultant en ambulatoire en psychiatrie, et 20% des patients hospitalisés en psychiatrie. Les manifestations du trouble borderline peuvent être regroupées en trois grandes dimensions : dysrégulation émotionnelle et dissociation, impulsivité, et difficultés dans les relations interpersonnelles.

Il s’agit du trouble le plus associé à la survenue de comportements suicidaires. Or, malgré son enjeu majeur de santé publique, les stratégies de prise en charge de ce trouble sont peu développées en France. Les soignants se trouvent généralement en difficultés dans l’aide aux personnes souffrant de trouble borderline, et sont en demande de support psychothérapeutique pour ces patients.

 

La voie des TCC de 3ème vague vise à développer un rapport fonctionnel face à l’expérience de vie, afin de gagner en liberté intérieure. Parmi les TCC de 3ème vague, la thérapie d’Acceptation et d’Engagement (ACT) apparaît particulièrement intéressante dans le trouble borderline : identification fonctionnelle de soi (i.e. soi comme contexte d’apparition d’expériences), meilleure régulation émotionnelle, clarification des valeurs de vie, et une amélioration de la prise de décision (incluant le domaine relationnel) à travers un outil décisionnel spécifique nommé « matrice ».

Cette journée proposera :

une compréhension dimensionnelle du trouble de la personnalité borderline : mieux comprendre le vécu intérieur pour mieux aider ;

une découverte pratique des voies psychothérapeutiques, basées sur la thérapie ACT, visant à diminuer les causes de souffrance et augmenter les causes de bien-être durable chez les personnes présentant un trouble borderline.

Déborah Ducasse est médecin, psychiatre.
Véronique Brand-Arpon est docteur en biologie de la santé, infirmière.

Elles sont thérapeutes et formatrices en thérapies basées sur la méditation de pleine conscience (Institut Mindful France©). Elles sont à l’origine de la filière de soins et de recherche dédiée aux personnes souffrant de trouble de la personnalité borderline au CHU de Montpellier. Elles sont les auteurs du self-help « Borderline : cahier pratique de thérapie à domicile » (Odile Jacob), et du livre « Psychothérapie du trouble borderline » à paraître prochainement chez ELSEVIER-MASSON.

Le changement de perspective en thérapie ACT

Cet atelier vous initiera à différentes pratiques de changement de perspective basées sur les trois cadres déictiques : l’identité, l’espace et le temps.

Les pratiques, issues de différentes formes d’accompagnement, permettent d’enrichir la pratique de l’ACT mais pas seulement : le changement de perspective est une approche athéorique.

Nous proposerons cependant une lecture ACT et TCR (théorie des cadres relationnels) des différents processus thérapeutiques impliqués dans les outils que vous testerez.

Egide ALTENLOH
Egide ALTENLOH
Thomas BUSIGNY
Thomas BUSIGNY

PROGRAMME – 2eme jour :

Alain DORAT
ALAIN DORAT

« Le jeu du couple conscient »

Cet atelier présentera un support ludique pour une approche de la thérapie de couple basée sur les outils et concepts ACT.

Ce « jeu du couple conscient » permet d’aborder de manière progressive les 6 dimensions de l’hexaflex dans le cadre du renforcement d’une thérapie de couple. Cet outil constitue un support ludique pour la clarification et l’expérimentation des notions clés telles que les valeurs, les actions engagées,… Les clients peuvent l’utiliser de manière autonome dans la perspective d’une actualisation de leur perception de la dynamique relationnelle et de leurs prises de position respectives.

Objectifs : Prise de connaissance d’un outil permettant d’aborder l’hexaflex dans une thérapie de couple

S’inscrire